Agnès Courdavault


Agnès Courdavault, est née dans une valise, en 1957, de la rencontre d’un courant d’air et d’une muraille.

Rescapée d’un tas de choses, elle cultive la joie bio en pages parfois, et en équipe le plus souvent, dont la Jointée.

Participe au comité de lecture de Jointure depuis 1985 et publie dans ses pages quelques textes en vers.
Auteur de quelques textes en prose sur différents sujets rarement imposés par la rédaction qui les publie ainsi que des recensions dans la rubrique poésie fraîche.

En un premier temps, Agnès Courdavault participe à la vie de la revue Poésimage et « représente » Jointure aux soirées; puis elle y prend goût et devient bénévole de Poésimage.

Elle se voit confier par Poésimage l'organisation de La nuit des poètes débraillés, événement poétique élargi aux arts voisins, musique, peinture, danse.
Agnès Courdavault publie un premier recueil Le bar andalou chez Les Adex, tout petit, par hasard,

quelques textes chez Le Cerf Volant, la société littéraire des PTT,

quelques articles dans la revue de l’AAIMM (revue des amis de la musique mécanique).

Agnès Courdavault publie également dans des ouvrages collectifs, anthologies chez la Jointée ou Renaissance de la Maison des Ormes chez la Gazette 89 éditions.

Agnès Courdavault écrit parfois des refrains de circonstance pour son orgue de barbarie sur des airs connus

Elle aspire à publier plus sérieusement un jour, pourquoi pas, surtout si quelqu’un s’en occupe parce qu’elle est assez souvent sur les routes….
 Agnes Courdavault Daniel Sauvalle Gazette 89 Georges Friedenkraft Jacques Arnold Jean-Pierre Desthuilliers Jointure Le Cerf Volant Les Adex Poesimage Richard Taillefer aaimm la Jointee