Dix-neuvième « Festival Populaire de Poésie Nue » (FPPN)

Camille de Archangelis
Annpôl Kassis
Babacar Diagne

Organisent la dix-neuvième édition du : « Festival Populaire de Poésie Nue » (FPPN)

Samedi 13 mai 2017

Salle des Fêtes Gaston Houdry
– Place Hyacinthe Drujon – Vieux Pays –
95190 Goussainville

Avec la présence exceptionnelle de :

  • Jean-Louis Riguet, auteur (Invité d’Honneur)
  • Neïmad, auteur, compositeur interprète (Invité d’Honneur)
  • Robert Blee, auteur (Figure de Proue)
  • Jean-Pierre Boghossian, auteur (Grand Témoin)

Les Partenaires

Le bâtiment sur mesure
www.VOLUMM.FR

Entreprise générale de bâtiment
tous corps d’état spécialisé dans la rénovation d’appartements et de maisons en île de France

30 rue Calmels prolongée 75018 Paris
Téléphone : 06 66 51 44 84
adresse courriel : cyril.mathe@volumm.fr

Jean-Claude FRÈRE

38 boulevard Paul Vaillant Couturier

Boucherie - Volailles - Charcuterie - Traiteur

Sur commande : Bisons - Autruches - Gibiers

95190 Goussainville

Tel : 01 39 88 78 39

Studio Réflex PHOTO Gilles BERNARD
Photographe

Tel : 01 39 88 55 01
Ouvert du Mardi au Samedi
de 9H30 à 12H30 et de 15H00 à 19H00


56 rue Louise Michel
95190 Goussainville
photoreflex@orange.fr

Photographe officielle FPPN 19 : Daphné Boghossian

Liste des participants

Salon du Livre

Camille de Archangelis, Flour Auguste, Valérie Bellet, Robert Blée, Jean-Pierre Boghossian, Karim Boudjemaà, Philippe Fabian, Nesrine Hajeje, Michel Hallet, Annpôl Kassis, Frédéric Marcou, Carjo Mouanda, Edith Piotrowski, Michel Prades (Libelle), Jean-Louis Riguet, Djohra Smati, Richard Taillefer, Mario Urbanet.

Avec la présence exceptionnelle de Colette Murillo (conteuse).

Salon Artistique

Aljoce (artiste-peintre), Jérôme Beaulieu (photographe), Marc Bergère (peintre-encreur), Françoise Boghossian (dessinatrice, aquarelliste), Isabelle Cobos Forster (artiste-peintre, sculptrice), Philippe Fabian (photographe, artiste-peintre), Corinne Joubert (artiste-peintre), Pierre Murillo (artiste-peintre), Daphné Rotmensz (artiste-peintre).

Théâtre

Compagnie Compos Sui (spectacle intitulé Voies de Faits – Voix de Femmes
sur des textes de Annpôl Kassis).

Musique

Neïmad (auteur, compositeur, interprète)
Classe de Flûtistes du Conservatoire sous la direction de Anne Defilhes
Jeunesse à l’Affiche

A l’initiative de Annpôl Kassis, de Babacar Diagne et de moi-même, la dix-neuvième édition du « Festival Populaire de Poésie Nue » (FPPN) se tiendra le samedi 13 mai 2017 dans la salle des fêtes Gaston Houdry située au cœur du vieux village de Goussainville (Val d’Oise).

Bénéficiant du soutien de l’association culturelle ARPO et des membres des quatre collectifs d’animation des conseils de quartiers de la ville, cette grande fête de la création et de l’amitié entre les peuples du monde, s’inscrit dans le cadre de la troisième édition du « Festival des Arts et de la Musique ».

Cette manifestation est ouverte à tous les artistes, sans distinction de sexe, d’âge, de couleur, d’apparence ou de capacité physique ou de préférence sexuelle. Sous réserve de l’accord du Comité Organisateur, les créateurs peuvent aborder n’importe quel sujet dans le style et la forme de leurs choix.

Le lieu choisi pour cette manifestation est un endroit unique, puisque figé depuis 1973, date de construction de l’aéroport de Roissy- Charles de Gaulle. Le hameau est situé en bout de piste dans l’axe de décollage des avions et la plupart des maisons ont été rachetées par Aéroport de Paris. Grâce à son originalité, ce village dans lequel vivent environ 350 personnes, a servi de décors à de nombreux films et téléfilms et le parc du « château » a été choisi par Shy’m pour son clip « Il faut vivre ». Face à la salle des fêtes, se trouve l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, chef d’œuvre du 16ème siècle, classée aux monuments historiques.

Déjà présent lors de la dixième édition du FPPN qui s’était tenue dans ce lieu mythique le samedi 26 septembre 1992, le poète Jean-Pierre Boghossian, figure emblématique de cette manifestation a été choisi pour être le Grand Témoin de cet évènement culturel majeur.

Ce 19ème festival sera le rendez-vous incontournable de la création contemporaine. A la croisée des Arts, des Lettres et de la Musique, il favorisera un véritable métissage culturel grâce à la présence d’auteurs, de musiciens, de chanteurs, d’artistes-peintres, de sculpteurs, de photographes et de comédiens venus de toute la France et d’Afrique noire. Le programme éclectique et exigeant de ce rassemblement populaire permettra d’offrir une vision plurielle de l’expression littéraire, artistique et musicale.

Depuis sa création en 1975, le FPPN creuse résolument le sillon du soutien à la création émergeante et plus conformiste avec une détermination indéfectible. Parfaitement accessible à un public non averti, cette réunion multicolore et intergénérationnelle, a pour vocation de faciliter l’accès à la diversité culturelle pour le plus grand nombre. Forte de cet enjeu démocratique, l’équipe organisatrice œuvre avec passion et détermination en faveur d’un dialogue permanent entre les créateurs et le public.

Avec pour invités d’honneur Jean-Louis Riguet (écriveur) et Neïmad (auteur-compositeur-interprète) et avec pour figure de proue Robert Blee, c’est dans une ambiance à la fois insurrectionnelle, fraternelle, conviviale et festive et grâce à une constellation d’artistes venus de tous les horizons, que ce festival atypique permettra de retisser le lien social en développant entre les artistes et les visiteurs, de nouveaux modes d’échanges et de partages.

Comme pour les précédents festivals, ce 19ème FPPN sera le carrefour de la joie et de la révolte mais aussi celui de l’intelligence et du cœur et ne manquera pas de féconder des instants de vérité, de chaleur et de vrai bonheur.

A propos du dernier festival, la poétesse Edith Piotrowski écrivait « Un moment exceptionnel, empli d’émotions diverses, de riches rencontres, d’échanges fabuleux et de convivialité emprunte de chaleur humaine ».

Le samedi 13 mai 2017 permettra une fois de plus d’ouvrir une nouvelle fenêtre sur le monde et je remercie Annpôl Kassis et Babacar Diagne de contribuer si activement à l’accomplissement de cette ambition.

Camille de Archangelis