Troisième festival


14 mai 1977, Nanterre, Hauts-de-Seine, Université Paris X.
Organisateurs : Camille de Archangelis, Alain de Castries

Outre les peintures d'Annette Libermann, les dessins de Robert Fabbri et les photographies de Stephen Mather, ce festival accueillit des artisans d'art venus de la Butte Montmartre à Paris, qui exposèrent des foulards et des coussins peints à la main.

artisans d'art de la Butte Montmartre

Les artisans d'art de la Butte Montmartre



Dans l'amphithéâtre A régna une ambiance fraternelle et l'hommage au poète Emmanuel Lochac fut un moment d'intense émotion.
Les prospectus dédiés à cette rencontre furent tirés gracieusement par Didier-Michel Bidard.

Roger Gaillard signa dans le numéro 1 de la revue Apostrophe un article retentissant intitulé "une veste pour la poésie nue", tandis que Georges Piou, figure emblématique de cette manifestation, écrivait dans le numéo 20 de la revue Poétic 7 "moins de cent personnes, mais quel spectacle de voir Camille de Archangelis, gaillard hirsute, un peu Raspoutine, un peu Ivan le Terrible, se démener sur scène".

Camille de Archangelis

Camille de Archangelis



Cet esprit de kermesse se prolongea jusqu'au restaurant et permit, non seulement de nouer de nombreux et fructueux contacts, mais aussi de raffermir l'amitié de ceux qui avaient fait connaissance lors des précédentes manifestations.


 Alain de Castries Annette Libermann Apostrophe Butte Montmartre Camille de Archangelis Didier-Michel Bidard Emmanuel Lochac FPPN Georges Piou Gilbert Aubert Marceline Salvador Nanterre Poetic 7 Robert Fabbri Roger Gaillard Stephen Mather Universite Paris X