La quête d'Elsa

Mon esprit voguait dans un monde parallèle. Profondément endormie, je ressentais pourtant tout ce qui se passait autour de moi.

Tout d’abord, je sentis l’odeur de l’encens. Elle m’était familière. Je me retrouvais dans l’appartement des Terrand. Je les vis, tous les trois, attablés dans leur cuisine. Mais quelque chose ne collait pas. Guillaume avait une vingtaine d’années ! Plus mûr qu’à notre dernière rencontre, il avait perdu le hâle que je lui connaissais. Son père et sa mère mangeaient en silence. En fait non ! Sa mère semblait manger, mais elle ne portait rien à la bouche. Comme… un fantôme ! Oui, on aurait dit un fantôme, assis à côté d’eux. Personne ne parlait.

L’ambiance était pesante, chacun semblait plongé dans ses pensées les plus profondes. Je me mouvais autour d’eux sans qu’ils me voient.

Puis, je me retrouvai sur mon île, au centre du village ! Et là, c’est le regard d’Adrien qui attira mon attention. Pourquoi me regardait-il ainsi ? Un regard à la fois aimable et pénétrant. J’eus l’impression de me retrouver nue ! Je devais lui parler, je devais savoir pourquoi j’étais là, devant lui.

– Mon enfant, ne sois pas effrayée, j’ai toujours su que nous nous reverrions. Je suis ton Loa. Ne cherche pas à comprendre, un jour tu sauras. Pour l’instant, laisse-toi guider, fais-moi confiance. Nous sommes amenés à « voyager » ensemble, je te protègerai, car je sais que tu as le cœur pur. Tu devras affronter de multiples dangers pour approcher celui que tu cherches. La route est longue…. 

Nadia Bergougnoux
extrait de : « La quête d'Elsa » Tome 1
Editions Nombre 7, mai 2013

« La quête d'Elsa » Tome 2